Carrosserie H. J. Mulliner, Park Ward Ltd
Châssis n° SCAZD42A1ECX07971

•Cabriolet Rolls-Royce exclusif
•Entretenue par l’importateur hollandais
•65 066 miles (104 600 km)

« Le nom de Corniche a été choisi pour les derniers des modèles de carrossiers, car il symbolise leur vitesse de croisière élevée et leur facilité à couvrir de longues distances avec la moindre fatigue pour son conducteur et ses passagers. » déclarait Rolls-Royce en 1971. Présentée en mars de cette année, la Corniche était une version améliorée des deux portes carrossées par Mulliner Park Ward sur base des berlines Rolls-Royce Silver Shadow et Bentley série T, premiers modèles de construction monocoques des usines de Crewe. Le moteur était le V8 Rolls-Royce en alliage d’aluminium de 6 750 cm3 bien connu, délivrant dans sa version Corniche environ 10% de puissance supplémentaire par rapport à la version de série, propulsant la voiture à plus de 190 km/h avec des accélérations de sportives à l’avenant. En 1976, la Corniche recevait le très moderne système d’air conditionné à deux étages de Rolls-Royce et un tableau de bord redessiné et, en 1977, bénéficiait de nombreuses améliorations – notamment une direction à crémaillère – dévoilées sur la gamme Shadow II. Malgré son prix exorbitant, le modèle fut un grand succès pour Rolls-Royce, régulièrement mis à jour et amélioré, il resta en production jusqu’au milieu des années 1990, la dernière (un cabriolet) étant livrée en 1995.

Ce cabriolet Corniche non restauré a été entretenu par l’importateur Rolls-Royce en Hollande et se présente en bon état général, intact, tournant et roulant. La voiture est vendue avec ses papiers d’immatriculation aux Pays-Bas.

1984 Rolls-Royce Corniche Convertible
Coachwork by H J Mulliner, Park Ward Ltd
Chassis no. SCAZD42A1ECX07971

•Exclusive soft-top Rolls-Royce
•Maintained by the Dutch importer
•65,066 miles recorded

‘The name Corniche has been chosen for the latest coachbuilt models because it symbolises their higher cruising speeds and their ability to cover greater distances with the minimum of fatigue for driver and passengers,’ announced Rolls-Royce in 1971. Introduced in March that year, the Corniche was a revised version of the Mulliner Park Ward-bodied two-door variants of the Rolls-Royce Silver Shadow and Bentley T-Series saloons, themselves notable as the Crewe factory’s first unitary-construction cars. The engine was Rolls-Royce’s familiar 6,750cc aluminium-alloy V8, in Corniche form producing around ten percent more power than standard and capable of propelling the car to a top speed in excess of 120mph with sports car-beating acceleration to match. The Corniche received Rolls’s advanced split-level air conditioning system along with a redesigned fascia in 1976, and in 1977 benefited from the many improvements – most notably rack-and-pinion steering – introduced on the Shadow II range. Despite its sky-high asking price, the model proved a major success for Rolls-Royce; periodically revised and updated, it remained in production well into the 1990s, the last (Convertible) examples being delivered in 1995.

This un-restored Corniche convertible has been maintained by the Dutch Rolls-Royce importer and is presented in generally good unmolested condition, running and driving. The car is offered with Netherlands registration papers.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: